Ski, Freestyle, Snowboard | 4 mai 2021

Les meilleurs masques de ski :

conseils sur la protection contre les UV et plus encore
Philippe Moreau
More about the author

Une journée sur les pistes sans un bon masque de ski ? C'est impensable ! Après tout, les conditions météorologiques peuvent changer rapidement en montagne. Grâce à leur protection contre les UV, leur teinte, leurs brides réglables et autres caractéristiques, les masques de ski protègent vos yeux de la neige, du vent et du soleil. Avec un masque de ski parfaitement adapté, vous êtes prêt à braver les intempéries. 

Ce que vous devez savoir sur l'ajustement, la teinte et la bride

Lisez l’article pour savoir ce que vous devez avoir en tête lorsque vous choisissez un masque de ski - des lentilles aux montures en passant par la fixation. 

L’écran du masque : ce qu'il faut garder à l'esprit

L’écran ou la lentille est l'un des aspects les plus importants lors de l'achat d’un nouveau masque de ski. Sa taille, sa forme, sa teinte, sa luminosité, sa protection contre les UV et sa ventilation déterminent la qualité de votre vision dans les différentes conditions météorologiques.

La forme et la taille

Les masques de ski sont proposés avec un écran sphérique ou cylindrique. Ils se différencient par les aspects suivants :

  • Ecran sphérique : courbé horizontalement et verticalement, réduit l'éblouissement, soulage la fatigue visuelle, offre une excellente vision panoramique, s'embue moins grâce à une bonne circulation de l'air. 
  • Ecran cylindriques : courbé horizontalement tout en restant verticalement plats, vision périphérique réduite, moins chers.

Règle générale : Plus l’écran est grand, plus votre champ de vision est grand.

Ventilation contre la buée

Les masques embués sont un véritable fléau lors de toute sortie sur les pistes. C'est pourquoi de nombreux masques de ski sont équipés de systèmes de ventilation sophistiqués. Un rembourrage en mousse et des ouvertures sur le bord supérieur de la monture assurent une bonne circulation de l'air. Certains masques sont également dotés d'un revêtement spécial antibuée. Par ailleurs, un verre double permet de réduire la formation de buée.

Notre conseil : Votre masque risque également de s'embuer s’il n’est pas compatible avec votre casque. C'est pourquoi il est bon d'apporter votre casque lorsque vous achetez un nouveau masque. N'oubliez pas que l'espace entre le bord supérieur de votre masque et votre casque (également appelé écartement du masque) ne doit pas être supérieur à cinq millimètres. Il est donc souvent judicieux de choisir un casque et un masque de ski du même fabricant. 
 

Masques de ski et protection UV

Un bon masque de ski doit offrir une protection UV à 100 %. C'est essentiel pour protéger vos yeux en montagne. Les masques à effet miroir reflètent la lumière du soleil et protègent encore mieux vos yeux contre la luminosité de la neige. Les masques de ski de bonne qualité réfléchissent généralement les rayons UVA, UVB et UVC ainsi que la lumière bleue.

La teinte

Les écrans teintés peuvent augmenter le contraste et améliorer la vision. Quelles teintes sont adaptées à quelles conditions météorologiques ? Découvrez-le ci-dessous ...

  • foncé, noir, brun, gris : ensoleillé
  • bleu, violet, rouge, rose : nuageux
  • jaune, orange, clair : brumeux et neigeux

Une technologie intelligente : Les écrans auto teintants ou les écrans photochromiques s'adaptent automatiquement aux changements de luminosité. 

La transmission de la lumière

Un autre aspect important lors du choix des masques de ski est leur luminosité. En fonction de leur indice VLT (VLT = transmission de la lumière visible), vous pouvez voir à quel type de temps ils conviennent le mieux :

  • catégorie 0 : 80 à 100 % - pour un temps gris et nuageux
  • catégorie 1 : 43 à 80 % - pour un temps changeant
  • catégorie 2 : 18 à 43 % - pour un temps partiellement ensoleillé et partiellement nuageux 
  • catégorie 3 : 8 à 18 % - pour un temps majoritairement ensoleillé
  • catégorie 4 : 3 à 8 % - pour un temps très ensoleillé

Ecrans interchangeables

Changer l’écran de vos masques de ski ? Oui, c'est possible ! Les lentilles magnétiques ou à clipper interchangeables vous permettent d'adapter vos masques aux conditions météorologiques du moment. Dans quel type de temps évoluez-vous principalement ? Pensez-y à l'avance et choisissez votre écran en conséquence ! 

Ajustement : monture et bride de fixation

Le parfait ajustement de votre masque de ski dépend principalement de l'élastique. Ajustez la bride pour que le masque s'adapte correctement à votre tête.

La monture est un autre aspect important du confort des masques de ski. Elle est généralement fabriquée en plastique flexible et incassable pour offrir une liberté de mouvement maximale. Un rembourrage en mousse veille à ce que la monture repose confortablement sur votre visage et soulage la pression.

Les coupes les plus courantes :

  • Taille petite : généralement pour les enfants et les jeunes, évite l'espace entre le casque et le masque.
  • Taille moyenne : coupe polyvalente, compatible avec la plupart des casques.
  • Taille large ou oversized : grand champ de vision, idéal pour les freeriders et les freestylers.
  • Taille Over the glass (OTG) : la coupe parfaite pour les personnes qui portent leur masque par-dessus leurs lunettes. 
  • Modèles ladies : excellent ajustement pour les visages étroits
  • Modèle Asiatique : parfait pour les riders avec un petit nez et des pommettes hautes. 

Conseil de INTERSPORT Rent :

Faites attention lorsque vous nettoyez votre masque ! Enlevez les salissures de la lentille avec un peu d'eau. Si le masque s'embue, laissez-le simplement sécher quelques secondes. Si vous êtes pressé, vous pouvez également utiliser une lingette spéciale optique pour sécher la lentille.

Attention : les détergents ou les tissus rugueux peuvent rayer l’écran !